Publié : 24 octobre 2011

le Cuivré fuligineux alpin

L’espèce comprend deux sous-espèces et plusieurs races locales. On reconnait tout de suite un Cuivré quand on le voit de profil avec ses lunules orangées encadrées de noir. Ensuite, il faut avoir un mâle pour éviter les confusions entre Cuivrés. La sous-espèce alpine fréquente les prairies puis les pelouses jusqu’à 2500 m.

Documents joints