Publié : 29 juin 2014

la Lucine

La Lucine (Hamearis lucina) est classé dans les Lycaenidae, comme les Azurés, les Thècles, les Cuivrés ; mais c’est le seul représentant européen d’une sous-famille (Riodinidae) qui comprend environ 1200 espèces, toutes tropicales.
C’est un papillon de petite taille qu’on ne peut pas confondre avec les autres Lycènes, même les Cuivrés qui sont comme lui de couleur fauve à orangé, car l’arrangement des taches blanches sur le dessous des ailes postérieures est tout-à-fait caractéristique.

La Lucine affectionne les zones boisées, fréquentant les éclaircies (lisières, chemins, clairières), jusqu’en montagne, comme le Tircis (Pararge aegeria), mais contrairement à ce dernier, la Lucine est moins fréquente et plus localisée, bien présente par endroits dans le Sud-Est, sans être méditerranéenne.
La première génération – qui est parfois la seule – se montre d’avril à juin. Les chenilles se développent sur les Primevères et leur présence est attestée par des trous dans les feuilles (elles ne sont actives que de nuit). Le mâle a un comportement très territorial et poursuit tous les papillons qui survolent son espace

portfolio

Documents joints